Coraye - Les pré-requis (Fr)

Table of prerequisites

Formation Coraye

Afin de maîtriser l'utilisation du logiciel, il est nécessaire d'acquérir certaines notions sur la gestion des couleurs et les différentes fonctions de Coraye.
Pour vous aider, nous avons créé un tableau répertoriant, par module, les compétences que vous auriez dû acquérir.

Connaissances de base à acquérir par module 

 

Capture de couleur

Table des couleurs

Gamut
Viewer

Print
Control

Capture
Illuminant

Spectral
Viewer

Profileur RVB

Profileur CMJN

Pose de Coraye

Lumière et couleur

 

   

Synthèse additive

 

  ??  

Synthèse soustractive

 

    ??

Communication couleur

     

Les modes de couleurs dépendants : RVB, CMJN

       

Modes de couleur indépendants : Lab, Lch, XYZ

       

Valeurs spectrales

   

   

La densité

             

Profils ICC

   

Espaces colorimétriques de référence

   

Couleurs non reproductibles

   

La gamme

 

     

Le Delta E

       

Le Delta Ch, H, L

     

       

Comment fonctionne un spectrophotomètre

   

 

Illuminants Standard et Observateur

 

 

Modes M0, M1, M2, M3

   

   

Présentation de Coraye

Exemples de mesures

             

Importer des échantillons dans  Photoshop  et  Illustrator

 

           

Utiliser un nuancier dans PhotoShop

 

           

Importation de nuanciers dans un RIP

 

 

 

       

Gestion des nuanciers

 

           

Nuanciers Pantones

 

 

       

Création d'un nuancier destiné à être imprimé

 

           

Préparation d'un nuancier pour la découpe

 

           

Préparation d'un nuancier métallisé 

 

           

Recherche de teinte

             

Conversion des couleurs

             

Comparaison des couleurs

 

         

Contrôle qualité des impressions RVB et épreuves CMJN

     

       

Normes Fogra

     

       

Contrôle des couleurs d'accompagnement

     

       

Contrôle de la cabine

       

   

Luminosité, CCT, Ra, CRI

       

     

Contrôle du blanc du papier

       

   

Création de profils RVB

           

 

Création de profils CMJN

             

Création de profils de simulation

           

Contrôle de gamme type IT8

     

       

Moyenne de plusieurs gammes

             

 

Rappels sur les bases de la couleur

Rappels sur les bases de la couleur

La lumière + l'oeil = la couleur

Définition de la couleur

La couleur est la perception que nous avons des différentes longueurs d’onde qui constituent la lumière visible.
Cet ensemble de longueurs d’onde qu’on appelle le spectre de la lumière s'étend du violet (longueur d’onde = 380 nanomètres) au rouge (longueur d’onde = 720 nanomètres).
Au-delà de ces longueurs d’onde, la lumière devient invisible et on entre dans le domaine de l’ultraviolet (rayons responsables du bronzage) et dans l’infrarouge ou rayonnement calorique.

Trois parties qui influencent la perception des couleurs :

La source lumineuse : émission d'un spectre lumineux
L'objet : absorbe et réfléchit une partie du spectre lumineux entrant
L'oeil : reçoit la partie réfléchie du spectre lumineux de l'objet et aussi des portions de lumière ambiante.

Voici le spectre des lumières visibles par l'oeil
Tel l'arc-en-ciel, il s'étend du rouge jusqu'au violet allant de 380 nm à 720 nm

L’œil est le résultat d'une longue évolution d’une simple cellule de peau qui s’est spécialisée pour ressentir différentes franges des radiations électromagnétiques.
Au tout début de l’évolution, la peau avait déjà le sens de la perception de la chaleur ou du froid.
Lorsqu’on se trouve sous la lumière du soleil, les thermorécepteurs cutanés nous transmettent une douce sensation.
C’est une sensation due à une onde électromagnétique appelée infrarouge (ou chaleur).
L’œil a exactement le même rôle : recueillir des informations sur des fréquences électromagnétiques, mais de façon beaucoup plus élaborée et plus précise.
La traduction de ces radiations par le cerveau est la sensation de couleur.
Sur l’objet lui-même, il n’y a donc aucune couleur.
C’est simplement la structure moléculaire de la surface de l'objet formée de bosses et de creux qui permet à certaines fréquences de rebondir.